DIF : vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour activer vos droits !

By 9 septembre 2020CPF, formation

DIF : vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour activer vos droits !

Depuis 2015, le CPF, Compte personnel de formation a remplacé le DIF, Droit individuel à la formation. Mais savez-vous que vous pouvez convertir vos heures de DIF non utilisées en euros sur votre CPF ?

Avant la réforme mettant en place le CPF en 2015, le DIF donnait la possibilité à chaque salarié de cumuler 20 heures de formation par an. Le plafond était de 120 h.

Vos heures acquises au titre du DIF peuvent encore être utilisées pour financer une formation. Si vous n’aviez pas utilisé l’ensemble des heures créditées sur votre DIF, vous pouvez encore les mobiliser à une condition : les inscrire sur votre Compte personnel de formation avant le 31 décembre 2020… ensuite elles seront définitivement perdues.

Bon à savoir : le montant saisi fera l’objet d’un contrôle à la première demande de formation.

Où retrouver votre dernier décompte du DIF ?

Vous trouverez votre solde d’heures DIF sur :

  • Votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015 ;
  • Une attestation de droits au DIF fournie par votre employeur ;
  • Votre dernier certificat de travail.

C’est l’un de ces documents qu’il faudra fournir en pièce justificative lorsque vous les inscrivez sur votre CPF, et lorsque vous mobiliserez votre CPF.

Comment créditer mon CPF avec mon ancien DIF ?

Les heures DIF sont converties au taux de 15 € de l’heure (ce taux est fixé par décret).

  1. Saisissez le montant du solde du DIF, arrondi à l’unité supérieure
  2. Téléchargez votre justificatif,
  3. Enregistrez votre solde, celui est automatiquement crédité sur votre compteur CPF en euros.

Ainsi, si vous aviez atteint le plafond de 120 h de DIF sans utiliser ces heures de formation, vous verrez votre CPF créditer de 1 800 euros supplémentaires. S’il ne vous restait que 10 heures, cela représente une cagnotte de 150 euros.

Avec le CPF, quelles formations peut-on financer ?

L’utilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié. L’employeur ne peut donc pas imposer à son salarié d’utiliser son CPF pour financer une formation. Cela concerne les formations permettant notamment :

  • d’acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.)
  • ou d’acquérir le socle de connaissances et de compétences
  • ou d’être accompagné pour la validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • ou de réaliser un bilan de compétences
  • ou de créer ou reprendre une entreprise
  • ou, pour les bénévoles et volontaires en service civique, d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions.

Si vous souhaitez participer à une formation se déroulant pendant votre temps de travail, vous devez adresser une demande à votre employeur pour lui demander son autorisation au moins :

  • 60 jours calendaires avant le début de la formation si celle-ci a une durée inférieure à 6 mois,
  • ou 120 jours calendaires avant le début de la formation si celle-ci a une durée supérieure à 6 mois.

L’employeur dispose de 30 jours calendaires pour vous notifier sa réponse. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation de la demande de formation.

Lorsque la formation demandée est suivie en dehors du temps de travail, vous n’avez pas à demander l’accord de votre employeur, et pouvez ainsi mobiliser vos droits à formation librement.

Bon à savoir : toutes nos formations MonTuteur.fr sont éligibles au CPF ! Langues, bureautique, web, comptabilité… consultez notre catalogue en ligne pour trouver la formation qui correspond à vos besoins !

N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous, nos conseillers vous recontacteront dans les plus brefs délais.

Être recontacté

Laissez-nous vos coordonnées afin d'être recontacté(e) par un conseiller :

x