Skip to main content

Cela fait un moment que Bryan est sorti de la cuisine ! L’anglais scolaire est un peu oublié et l’envie de mettre « anglais courant » sur le CV se fait pressante. Avoir un bon niveau en anglais est non seulement incontournable, mais également synonyme de modernité et d’ouverture vers les autres. Découvrez 5 bonnes raisons de vous inscrire dans une formation en anglais dès maintenant !

Les 5 bonnes raisons de se former en anglais

Voici 5 bonnes raisons de se former en anglais

1. Se former en anglais pour progresser au quotidien

Entre votre journée au bureau et la préparation du dîner, il vous reste peu de temps pour penser à améliorer votre niveau d’anglais. La formation vous permet de vous motiver, car vous êtes accompagné en permanence. Le soir dans les transports en commun, ou à midi à la cantine, vous vous consacrez aux exercices en ligne. Puis vous avez vos rendez-vous programmés avec votre tuteur pour vous motiver, remarquer vos progrès et détecter les difficultés encore à dépasser.

2. Se former en anglais pour progresser rapidement

Regarder une série en VOST est un bon début pour se familiariser avec la langue anglaise, mais cela ne suffit pas pour apprendre à la parler. Pour ne pas vous décourager, il faut progresser rapidement et continuellement. Voici venu le jour où vous comprenez la commande du fournisseur sans recourir à une application de traduction. Puis, peu de temps après, vous osez répondre à un mail sans demander de l’aide. Même les progrès à l’oral s’enchainent : vous vous sentez capable d’indiquer le bon chemin à un touriste. La formation et votre tuteur ont multiplié votre vocabulaire et construit votre assurance.

3. Se former en anglais pour accélérer professionnellement

L’anglais se pratique déjà partout : dans le monde des affaires internationales, dans la recherche, pour coder des programmes informatiques et bien sûr dans la galaxie des start-ups. Or, avoir décodé certaines expressions anglo-saxonnes comme « fyi » (« for your information ») au bureau ne suffit pas pour être à l’aise lors d’un entretien d’embauche. En 2020, 76%* des cadres ont passé une partie de leur entretien de recrutement en anglais. Grâce à la formation, vous avez amélioré votre accent, et peut-être même répété avec votre tuteur le vocabulaire le plus utile pour votre entretien…

*Source : enquête Cadremploi 2020

4. Se former en anglais individuellement et sur-mesure

Vous êtes plutôt charmé par la série Downton Abbey ou fan de rugby ? Vous avez besoin d’améliorer votre vocabulaire pour travailler dans le tourisme ou pour les réunions avec la filiale américaine ?
Votre tuteur vous fait travailler grâce à des discussions très personnelles. Tout en vous faisant répéter la prononciation de « tough » et « through » jusqu’à ce que cela devienne naturel.

5. Se former en anglais, c’est bien ; le prouver, encore mieux !

Nombreux sont ceux qui indiquent « anglais courant » sur leur CV. Cela veut-il dire qu’ils peuvent comprendre un courrier électronique ? Rédiger ou présenter un projet en anglais ? Suivre une formation permet d’estimer un niveau de compétences, et de prouver son niveau grâce aux certifications. Pouvoir indiquer non un niveau d’anglais, mais un score TOEIC ou le Diplôme en compétences de langues (DCL) de l’Éducation nationale rassure l’employeur. Les formations à l’anglais chez MonTuteur.com sont bien évidemment certifiées !